26/12/2013

ETRE INDIGENT N'EST PAS UN STATUT APPEL AUX BENEVOLES

Les indigents, des personnes comme tout le monde. ..et peut être plus proches que vous ne le pensez.

On ne devient pas indigent par choix, ce sont souvent les aléas de la vie qui conduisent certaines personnes à se retrouver dans des situations d'isolement et de précarité.

Mais ces personnes sont avant tout comme chacun de nous. Elles vivent du mieux qu'elles peuvent avec leurs maigres revenus et surtout plein d'angoisse.

Vu leur situation, sans famille et avec peu de revenus, la commune a l'obligation de prendre en charge leurs funérailles lorsqu'elles décèdent.

A Woluwé Saint Lambert, une dizaine de personnes sont dans ce cas chaque année. Leur inhumation est malheureusement rapide, sans accompagnement, sans paroles pour les défunts.

L'échevine de la population, Jacqueline Destrée Laurent souhaite changer cette situation et donner plus d'humanité à l'inhumationjn de  ces personnes.

Ainsi, elle lance un appel à tout habitant qui accepterait de faire partie d'un comité de bénévoles dans le but d'accompagner les funérailles de ces personnes lors d'une petite cérémonie d'adieu sobre et digne.

Il est fait appel également aux talents de personnes qui pourraient composer un petit poème, un petit texte ou qui jouent d'un instrument de musique, ce qui donnerait un supplément d'âme à cette action.

Si vous êtes intéressé ou intéressée par le concept et que vous avez un peu de temps libre à y consacrer, vous pouvez d'ores et déjà prendre contact avec le sécrétariat de Jacqueline Destrée Laurent au néméro de téléphone 02 761 27 44.

Nous vous donnons rendez vous le lundi 20 janvier à 14 H 30 dans la cafétaria de la salle des conférences de lal maison communale au niveau moins 1.

Nous échangerons nos idées d'orgaznisation autour d'une tasse de café.

J'ai déjà répondu présent à ce beau projet.

Merci d'avance à tous et à toutes.

.lme  

Les commentaires sont fermés.