27/09/2013

LES FETES ROMANES UN FESTIVAL DES ARTS DE LA RUE A WOLUBILISZ

Comme chaque année, le centre culturel Wolubilis situé cours Paul Henri Spaak accueille ce week end les arts de la rue.

Au programme pour ce samedi et ce dimanche des prouesses acrobatiques, des épopées rocambolesques, des classiques revisités à la sauce burlesque, des objets animés loufoques, des scénographies improvisées, des dessins de rue, des contes insolites, des danses urbaines et autres percussions sismiques.

Les trois moments phares sont à découvrir samedi soir avec les performances acrobatiques de Feria Musica, le spectacle vertigineu. Vide accordé et aussi le concert de percussions de 13 musiciens de Sysmo.

 

BIENVENUE A TOUTES ET A TOUSN  xc;

Commentaires

Nous avons assisté au spectacles de rue ce dimanche 29 septembre à wolubilis. Nous y avons vu des prestations impressionnantes et émouvantes, mais nous avons été forcés et pris à parti dans une prestation de Léonore Frenois et les Exclus qui nous a laissé en colère et chamboulés.
Sa prestation consistait, d'après ce que nous avons pu en retenir, à imiter une personne dans le besoin, violemment rejetée, par ses acolytes déguisés en personnes de la sécurité.
Les passants ont assez mal réagit face aux acteurs, certains commençaient à s'empoigner. Il a fallu dire au " public malgrés lui " que cette scène douteuse relevait du spectacle afin de les calmer. Les enfants ( effrayés) ont assistés à ce début de bagarre.

Quel était le but de cette prestation dont le goût est franchement douteux ?!? Montrer que les gens ne réagiraient pas au rejet d'une sdf ??

Plouf donc.

Écrit par : Stevens Cécile | 30/09/2013

Effectivement, j'y ai assisté aussi et je n'ai pas du tout apprécié. Je suis tout à fait de votre avis.
Merci de lire mon blog et ne manquez pas d'intervenir régulièrement par vos commentaires.
Bien à vous et au plaisir de vous rencontrer.
Francis le blogeur de Sud Presse pour Woluwé Sant Lambert

Écrit par : francis.passeau@hotmail.com | 30/09/2013

On ne voit bien le mal de ce monde qu'à condition de l'exagérer
Léon Bloy

Écrit par : jelinek | 08/10/2013

Les commentaires sont fermés.